Biographie

Grandi entre palmiers, bougainvilliers, canas, hibiscus et orangers, puis cerisier, tulipes, pommiers et groseillers, rocaille et noisetiers. Profession : des activités d’enquête en milieu industriel, entre compilation et analyses, puis un virage vers la recherche à l’université, en sciences du langage.

Un coup de foudre un matin d’avril aux jardins de Bagatelle : l’entrée dans le « carré » des iris en fleur (c’est un rectangle). Pendant un court mois de floraison, trois fois par semaine, rendez-vous avec leurs vols suspendus (ils sont des centaines). Instamatic Kodak, panoramiques jetables, carnet à dessin, tout est bon pour cueillir ces ballets immobiles. Un bienfaisant ami m’offre un appareil Pentax argentique avec objectifs et bague macro, et, pour la photographie, tout commence. C’est la rencontre des images avec l’étude : dans une plante par exemple, la variation d’une posture et son apparente répétition à l’infini occupent la prise de vue, et souvent un écrit, entre récit bref et contemplation documentée.

Quant à l’histoire des photos elles-mêmes, elle se déroule depuis 1995 entre la campagne du sud-ouest de la France (Maïs ; Formes du vent ; Herbes magiques ; Ciels d’eau ; Rroselavy ; Biotope ; Longues vues), l’Espagne (Azul), l’Ecosse (Versatiles ; Sur le grès 1, 2, 3, 4), et Paris (Iris ; Flambes ; Cascades ; Dans les bois – Ombres, Tailles, Cœurs ; Succulentes). Membre de la Maison des Artistes.

Photo Aurélie Cassin

PUBLICATIONS
-Cahiers Photographiques « La Détaillère » format A5, 8 pages : 8 numéros hors commerce en 20 exemplaires depuis 2019 ; voir https://marionpescheux.com/cahiers
-Hebdo « La détaillère », 13/4 – 2/06/2020 ; https://marionpescheux.com/la-detaillere
-Lithographies « Papiers maïs » : 9 lithographies originales, Michèle Rolland, imprimeur chez Arte, Fondation Maeght, rue Daguerre, Paris XIV. 2017.
-Livre d’artiste : « Regard sur ordre », carnet de quatre photographies numériques, en quatre exemplaire, Jacquie Barral (éd.), éditions Potentiels, passage Corot, 42000 Saint-Étienne ; édité en 4 exemplaires. 2008.
-Livre d’artiste « Planches d’iris ». Texte et photographies argentiques. Ouvrage réalisé en 20 exemplaires par Claude Guidez, artiste peintre et imprimeur, Meudon, 1990

EXPOSITIONS PERSONNELLES
2021 (8/12 au 16/12) « Formes du vent » : 2 suites photos numériques couleur ; Galerie du Montparnasse, Paris 14ème
2021 (4/8 au 20/08) « Formes du vent » : 3 suites de photos, 30x40cm. « Maïs deux mille vingt », photos numériques couleur 40x60cm. Lithographies numérotées. Chapelle Saint Jacques, Eauze en Armagnac.
2017 « Déclinaisons » ; dessins et photographies numériques : Galerie Imago, Villejuif.
2009 « Déclinaisons naturelles I » : Galerie Le Maki, Saint-Étienne, France.
« Déclinaisons naturelles II »,. Muzeul de Artã, Musée des Arts, Constanta, Roumanie.
1996 « Été maïs » : photos et dessins. Galerie Françoise Groussard, rue Daguerre, Paris.
1995 Carnets photographiques, portes ouvertes d’atelier à Paris 14ème .

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES
2022 (28/10 au 10/11)« Dans le bois » : 5 scènes réparties en 40 photos et un parcours. Galerie du Montparnasse, Paris 14ème . Avec A.-C. Lopez, mosaïste.
2019 Atelier « Art Beau Voir » (2ème édition). « Ciels d’eau », « Herbes magiques », photos. Avec D.- J. Benguigui peinture ; D. Mairand, laques ; C.Telle, sculptures ; Paris 14ème .
2018 Atelier « Art Beau Voir » (1re édition). « Formations du maïs », photos et lithographies. Avec M. Romuald, peinture ; G. Beaurain, émail sur métal ; D. Schovaert-Brosseau, gravures ; Paris 14ème .
2017 « Cascades », « Scieries », photographies numériques ; « Papiers maïs », lithographies. Avec le peintre A. Le Gallic. Espace Scipion, 75006 Paris, 3-14 avril 2017.
2008 Livres d’artistes ; « Regard sur ordre », quatre photographies numériques, éditions Potentiels, Saint-Étienne ; galerie L’Ici-là, 8 rue Jules Simon, 42000 Saint-Étienne. 17-19 octobre 2008.

Pour me contacter : lumieresnaturelles5@gmail.com

error: Merci de me contacter pour utiliser une création. Marion Pescheux © 2021