Longues vues

Dans ce pays, lorsqu’on voit les Pyrénées, il est entendu que la pluie s’annonce dans les quarante-huit heures. Au village voisin, à peine à deux kilomètres, les montagnes font un bond inexplicable pour se rapprocher, alors qu’elles sont encore très loin, à 100 km. Du terre-plein de la Poste municipale, les glaciers scintillent doucement et nettement entre deux brèches obscures, le Pic du Midi flotte dans un lointain bleu et les lignes de crête caressent le regard comme une aquarelle en demi-teinte, rayées par l’encre fine des frondaisons d’hiver toutes proches.

error: Merci de me contacter pour utiliser une création. Marion Pescheux © 2021